Auteurs présents

Robert Béné

Robert Béné

Un cadavre dans la piscine Ré la blanche (Geste)

Le nouvel opus de la série « Ré la Blanche »

Gardien de nuit dans un supermarché, Fabio Fabione, d’origine pied-noir, et ancien commando en Algérie, découvre chez un éditeur un manuscrit écrit par une certaine Julienne de Boissac. Elle y raconte sa guerre en Afrique du Nord et y joint des photos. L’une d’elle fait tressaillir Fabione. Elle montre le petit bistrot de ses parents mitraillé par l’OAS et sa mère gisant sur la terrasse. L’ancien baroudeur décide de rencontrer l’auteur au Bois-Plage en Ré où elle habite.
Retraitée au Bois-Plage en Ré avec sa soeur, Julienne de Boissac a l’habitude de se rendre tous les lundis à la piscine de Saint Martin. Jusqu’au jour où on la retrouve pendue dans une cabine.
Qui a tué Julienne de Boissac ? Que sont devenues les deux valises chargées de lingots ? C’est ce que se
demande l’adjudant de gendarmerie, jusqu’au jour où subitement la vérité éclate.

 

Tartans, dentelles et mousquets
Au temps du siège de Saint-Martin de Ré, 1627
(Geste)

Juillet 1627, alors qu’il devait appareiller à La Rochelle pour soutenir la rébellion protestante qui soulève la ville, le Duc de Buckingham, à la tête d’une armée de 6 000 hommes, débarque sur l’île de Ré. Commence alors le siège de Saint-Martin défendu par Toiras. Parmi les hommes du duc, se trouve Gauwan Kynneth, un jeune joueur de fifre écossais, qui espère bien retrouver à Ré la belle Armande qu’il a rencontrée quelques années plus tôt. Commence alors pour lui une série d’aventures qui lui fera connaître la paille pourrie des cachots, les menaces de mort, mais aussi l’amour.
Après Contre vents et pirates, Robert Béné signe ici un nouveau roman historique avec pour toile de fond l’un des évènements les plus marquants de l’histoire de l’île.

Meurtres sur les pistes cyclables de Ré la blanche (Editions de Borée)

Qui peut en vouloir à ces pauvres jeunes filles trouvées le crâne fracassé sur les pistes cyclables de l’île de Ré ? Séverin le vieux célibataire retraité de la Sécu ? Sam le S.D.F. ? Yohan le faux loup de mer ? Anastase le vacancier voyeur ? « Chopine » le Rétais marginal ? Léonard l’ouvrier agricole demeuré ? À moins que ce soit quelqu’un d’autre.. Les gendarmes Roubluchon et Dubec mènent l’enquête.

Robert Béné est amoureux de l’île de Ré, où sa famille s’est installée il y a de cela douze générations. Après une carrière de marin, il met à profit sa connaissance intime et innée des paysages et de la psychologie des insulaires pour livrer des histoires à l’excitant parfum de réalisme et d’aventures. Un grand nombre de ses romans a été publié aux éditions De Borée.

 




Tweet



Flux rss