Auteurs présents

Caroline Caugant

Caroline Caugant

Les heures solaires (Stock)

Alors qu’elle prépare sa prochaine exposition, Billie, artiste trentenaire, parisienne, apprend la mort brutale de Louise. Sa mère, dont elle s’est tenue éloignée si longtemps, s’est mystérieusement noyée.
Pour Billie, l’heure est venue de retourner à V., le village de son enfance. Elle retrouve intacts l’arrière-pays méditerranéen, les collines asséchées qu’elle arpentait gamine, la rivière galopante aux échos enchanteurs et féroces, et surtout le souvenir obsédant de celle qu’elle a laissée derrière elle : Lila, l’amie éternelle, la sœur de cœur – la grande absente.
Les Heures solaires brosse le portrait de trois générations de femmes unies par les secrets d’une rivière. Y palpitent l’enfance, l’attachement à sa terre d’origine, l’impossibilité de l’oubli.
Et c’est en creusant la puissance des mémoires familiales que Caroline Caugant pose aussi cette question : les monstres engendrent-ils toujours des monstres ?

Caugant_couv

Une baigneuse presque ordinaire (Acmé éditions)

Avant le corps, il y a eu les plumes sales, froissées, un reste brouillon d’aile brisée, du sang au bout. Puis plus loin, la silhouette de ce qui ressemblait à une branche couchée…

Lorsqu’il découvre le corps blessé et transi de froid d’une femme échouée sur la rive, au lendemain d’une tempête qui a balayé la plage, Niels, la quarantaine, publicitaire, ne se contente pas de lui porter secours. Il se lance dans la recherche effrénée de l’identité et de l’histoire de cette femme. Sa course après la vérité de celle qu’il nommera Clara prend la forme d’une troublante échappée hors de ses propres frontières, au rythme d’un balancement subtil entre doutes et envoûtement.

Un roman prenant sur la quête de soi et de l’autre, qui s’inspire du récit merveilleux de Hans Christian Andersen, La petite sirène. Une écriture fluide et délicate, au service de personnages singuliers et attachants. Mêlant intrigue psychologique, investigations et onirisme, ce conte moderne entre terre et mer nous invite à réfléchir sur le pouvoir de l’imagination.

Un livre coup de coeur personnel et une rencontre littéraire très agréable et enrichissante, une découverte vécue ! , le blog « Les 8 plumes », L’Express.

Couv Caugant

Caroline Caugant est née à Paris en 1975. Après des études supérieures de Lettres à la Sorbonne, elle travaille dans la communication et se passionne pour le graphisme. Une baigneuse presque ordinaire est son premier roman.

 




Tweet



Flux rss