Auteurs présents

Jean-Luc Loiret

Jean-Luc Loiret

Entre deux mondes (Venturini)

« Après la sortie en 2014 de mon 5 e  roman, j’ai voulu prendre un peu plus de temps pour faire le sixième afin de travailler l’écriture . Parce que j’aime les phrases qui sonnent agréablement… », entame Jean-Luc Loiret, grand lecteur de polars pour qui l’écriture d’un premier roman a été un véritable défi.
Depuis, l’auteur s’est fait une place dans le paysage littéraire local avec une volonté affichée de jouer à domicile : les histoires se passent toujours dans les environs de Poitiers et ce dernier livre a été imprimé à Ligugé sur les presses de l’ imprimerie Aubin. « Dans ce nouvel opus, mon héros, le commandant Mario Venturini, flic philosophe , est au cœur d’une enquête qui l’implique personnellement . D’où le titre du livre «  Entre deux mondes  » », continue l’auteur qui ne souhaite pas en dévoiler plus. Les premiers retours des lecteurs sont unanimes : la série doit continuer avec ce personnage et dans le même style, à savoir privilégier le côté psychologique de l’ intrigue plutôt que l’aspect technique d’une enquête policière pour lequel Jean-Luc Loiret avoue n’avoir aucune connaissance.
En revanche , son métier passé de professeur de mathématique et d’informatique lui a apporté un esprit d’analyse qui lui sert à dessiner son personnage de fiction. Concernant une éventuelle adaptation cinématographique ou télévisuelle de l’un de ses romans , Jean-Luc Loiret n’a jusqu’à présent pas été contacté. « Peut-être que cela se fera un jour, qui sait ? », conclut l’écrivain. En attendant , le scénario du 7 e épisode est dans sa tête, reste maintenant à coucher l’histoire sur le papier…
(La Nouvelle République)

loiret_lacouvdup6

Né en Vendée (à Saint-Hilaire de Loulay), il habite depuis plus de 35 ans la commune de Vouneuil-sous-Biard, aux portes de Poitiers. Il fait de fréquents séjours en Creuse, pays de son épouse. Professeur d’enseignement spécialisé il a enseigné les mathématiques et l’informatique à de jeunes sourds jusqu’en 1998. Puis il a participé à la création d’un Centre de Ressources pour Sourds-Aveugles, en tant que cadre jusqu’à son départ en retraite. Passionné de courses hors stade, il a fait de nombreux marathons en France et à l’étranger, et à des épreuves de longue distance (100km, 6 heures).




Tweet



Flux rss