Auteurs présents

Delphine Paquereau

Delphine Paquereau

Câlins assassins (Max Milo)

Delphine a 4 ans lorsque son enfer commence…
“On s’est toujours promis, avec maman, qu’on n’en parlerait plus, que c’était fini. Sauf qu’après cette promesse que je me refusais de trahir, j’ai eu de nombreux mauvais moments à passer. Je cherchais toujours à savoir pourquoi je me sentais si mal dans ma peau, pourquoi la peur de mourir m’envahissait de nouveau, comme dans l’enfance. J’ai pris peu à peu conscience que ce mal-être venait probablement du vagabondage hospitalier vécu dès mon plus jeune âge, de la façon dont ma mère me manipulait, de toute cette tristesse, ces peurs, toutes ces émotions si bien refoulées depuis des années. Mon esprit ne veut pas se souvenir mais mon corps, lui, n’a rien oublié et me le fait savoir.”
Le syndrome de Munchhausen par procuration est une forme grave de sévices à un enfant au cours de laquelle l’adulte qui en a la charge provoque de manière délibérée chez lui des problèmes de santé sérieux et répétés avant de le conduire auprès d’un médecin.
Postface du Dr. Stéphanie Dauver, pédopsychiatre, qui a fait une thèse sur le syndrome de Munchhausen par procuration.

PaquereauCouv

Née en 1983, Delphine Paquereau grandit en Poitou-Charente au cœur d’une famille dysfonctionnelle. Sa mère est atteinte du syndrome de Munchhausen par procuration, elle passe donc son enfance dans les hôpitaux. Aujourd’hui mariée, elle est mère de deux enfants et vit en Charente Maritime.




Tweet



Flux rss