Auteurs présents

Léon Gendre

Léon Gendre

La Flotte 1977-2020 (La Geste)

Rêver et agir, deux verbes qui pourraient être antinomiques et qui pourtant ont forgé le destin de l’emblématique maire de La Flotte en Ré. Né à Sainte-Marie de Ré en 1937, un vent de liberté pousse la bicyclette de Léon Gendre vers sa commune de coeur aux lendemains de l’occupation Allemande à l’été 1945. C’est le coup de foudre à l’arrivée sur le port ! Le rêve d’un joli village rétais idéalisé dans son écrin romantique du xviiie siècle commence. C’est ainsi qu’en 1977, il traverse le miroir pour être élu maire de La Flotte. Un siège qu’il occupera jusqu’en mars 2020 grâce à son anticipation structurée de son projet pour La Flotte. Au delà de sa commune, ses combats et ses positions l’ont souvent isolé, qu’importe ! Ses convictions lui ont tenu lieu de colonne vertébrale auxquelles il n’a jamais dérogé. La préservation de l’île de Ré par son classement à l’inventaire des sites pittoresques et la protection de toute l’île par la loi de 1930 sont à mettre à son actif, un héritage légué aux futures générations de rétais. À l’instar d’un Cyrano de Bergerac d’Edmond Rostand, la célèbre tirade « à la fin de l’envoi, je touche » lui sied à merveille tant ses prises de position résonnent encore dans les couloirs et dans les assemblées où il a croisé le fer avec ses pairs.

La Flotte en fêtes 1928 – 2014 (Nouvelles éditions Bordessoules)

Depuis 1978, chaque année au mois d’août, Monsieur Léon Gendre (Maire de La Flotte) s’est donné comme mission de présenter aux Rétais des fêtes somptueuses qui soient à la hauteur du passé exceptionnel de cette île.
Fêtes fastueuses et très appréciées, elles font le bonheur des Rétais et des touristes chaque année et laissent des souvenirs impérissables à des milliers de personnes.
Ce sont ces grands moments qui ont été reconstitués dans cet ouvrage pour le plaisir de tous.
Avec la collaboration de François Blanchard,

Gendre_couvOK

 

Né à Sainte-Marie-de-Ré en 1937, Léon Gendre a été maire de La Flotte entre 1977 et 2020. Il fut conseiller général du canton de Saint-Martin de Ré (réélu en 2011), président de la Communauté de communes de l’île de Ré de 1993 à 2008, maire de La Flotte depuis 1977, ex-restaurateur (créateur du restaurant Le Richelieu).




Tweet



Flux rss