Auteurs présents

Françoise Laborde

Françoise Laborde

Les Indésirables. Enfants maltraités : les oubliés de la République (Michalon)
avec Michèle Créoff

Ces derniers mois, l’avalanche de révélations des incestes, des viols, des infanticides a suscité un mouvement sans précédent de colère et d’indignation et une soif de justice.
Aujourd’hui, l’opinion publique est en avance sur les politiques et sur les juges.
Aujourd’hui, les Français attendent que la protection de l’enfance prime sur tout autre considération. C’est un domaine si large, si complexe et en même temps si intime, que très peu d’ouvrages parviennent à englober tous les aspects de ces politiques et de toutes leurs failles.
Depuis plusieurs années, Michèle Créoff et Francoise Laborde mènent ce combat pour révéler ces drames et ces souffrances. Tout récemment encore, membre du Collectif pour l’Enfance, elles ont été à la pointe de la mobilisation pour obtenir que la loi fixe des seuils d’âge en cas de viol et d’inceste (15 ans et 18 ans).
Ce livre est le fruit de leurs enquêtes et de leurs expériences.

Les Mûres ne comptent pas pour des prunes (Michel Lafon)

Au fil des ans, la femme est devenue un fruit appétissant, mûri au soleil des yeux de son (ou ses) amoureux, un abricot doré, une figue moelleuse. Alors vient le temps du plaisir, et de tous les plaisirs avec l’homme qu’elle aime. Car elle est désormais libérée, attentive et inventive.

Enfin la sieste crapuleuse à toute heure ! Enfin l’audace d’une libido retrouvée ! Enfin le temps i-lli-mi-té ! Finies les questions existentielles du genre : « Tu m’aimes encore ? » Évidemment qu’il vous aime, puisqu’il est toujours là… Finie la maison dévastée par les ados qui s’incrustent… Fini le souci de la performance… La femme mûre se révèle dans l’harmonie ragaillardie d’un couple qui vit au même rythme, se comprend sans se parler, se redécouvre tous les jours.

Mais profiter pleinement de cette nouvelle existence sans entraves mérite un peu d’efforts et une réelle préparation ! Avec humour et lucidité, Françoise Laborde et Isabelle Duquesnoy vous révèlent secrets, atouts et astuces qui feront de vous des femmes épanouies, voluptueuses et irrésistibles. Avec les conseils avisés d’un sexologue, elles répondent à toutes vos questions – y compris celles que vous n’osez pas formuler –, envisagent toutes les situations du quotidien, des plus sérieuses aux plus légères…

  • Comment sublimer la vie en amoureux ?
  • Comment conserver sa féminité, quelles que soient les circonstances ?
  • Comment supporter les travers de monsieur (ou de madame !) sans que cela devienne une affaire d’État ?

… Et elles font mentir la stupide rumeur selon laquelle la plupart des hommes mûrs partent avec des tendrons… Ils ne sont pas fous. Ça tombe bien : les femmes non plus !

Entre quiz, psycho-tests et recommandations en tout genre, ce livre édifiant et teinté d’humour vous donnerait presque envie de prendre quelques années !

Muette (Jean-Claude Gawsewitch)

« Il y a vingt ans, ma mère a eu les premiers symptômes de la maladie d’Alzheimer. Il y a vingt ans, j’ai commencé à perdre ma voix. Elle perdait la tête, et je restais sans voix. Elle devenait folle, je devenais muette. » Françoise Laborde révèle aujourd’hui son traumatisme secret : sa phobie vocale. Une pathologie jamais avouée et si handicapante lorsqu’on présente le journal télévisé. Revisitant ses souvenirs à la recherche d’une cohé­rence, elle réécrit son histoire familiale pour comprendre ce que la maladie de sa mère, mais aussi la naissance de ses enfants, a pu déclencher chez elle. À travers por­traits et anecdotes, elle retisse la trame de sa mémoire avec humour et férocité. Folie, exaspération, colère, impuissance et fous rires s’enchaînent entre les trois soeurs, Geneviève, Catherine et Françoise. Mais elles se retrouvent réunies par l’émotion quand leur mère ne les reconnaît plus, quand vient la fin inéluctable. De la démence de la mère à sa propre névrose, l’auteur revient sur les étapes de la maladie d’Alzheimer, et les ravages que cela provoque. Elle établit un parallèle entre la maladie de sa mère et ses propres troubles. Atteinte de crises d’angoisse dès qu’elle doit s’exprimer en public, elle en vient à perdre le contrôle de sa voix, à devenir « muette ».

Journaliste, présentatrice de télévision et membre du CSA, Françoise Laborde est aussi l’auteure d’une dizaine d’ouvrages, parmi lesquels C’est encore mieux à 50 ans ! paru aux éditions Fayard.




Tweet



Flux rss