Auteurs présents

Françoise Winter

Françoise Winter

Une protestante au temps des dragonnades : Anne de Chaufepied

Le 12 mai 1687, Anne de Chaufepied quittait la citadelle de Ré où elle était retenue prisonnière depuis 10 mois. Par une journée glaciale et humide, elle descendait les marches du petit port du fort de La Prée pour monter dans un bateau et gagner le continent. Elle devait y être enfermée dans différents couvents jusqu’à son expulsion vers la Hollande en 1688. Lointaine descendante de la famille de Chaufepied, Françoise Winter s’est appuyée sur le manuscrit de Anne de Chaufepied et de nombreuses recherches pour raconter les dernières années de cette famille protestante en France, à la Révocation de l’Édit de Nantes. Comme beaucoup de familles poitevines, ils ont connu les privations, les dragonnades, l’errance puis l’exil.

Née dans une famille de culture protestante, Françoise Winter, a toujours été entourée de livres. Après une vie d’enseignante, elle a pu consacrer plus de temps à l’écriture. Sa retraite est occupée par ses activités de bénévole dans une bibliothèque, de correspondante locale pour un quotidien régional et de jardinière.




Tweet



Flux rss