Auteurs présents

Jean-Pierre Bonnet

Jean-Pierre Bonnet

Une vie sur le fil (Lucien Souny)

Son père avait promis de l’emmener à Paris, le destin en a décidé autrement. En cette année 1940, non seulement la guerre a déjà enlevé trop de vies, mais elle vient aussi de briser le cœur de Camille qui se retrouve sans personne à aimer. Il lui reste pourtant sa mère… mais leur relation est si houleuse. Alors, certificat d’études en poche, elle préfère s’éloigner de la maison et entrer à l’école ménagère. Ce nouvel univers lui révélera qu’aux blessures de la vie répond la force apaisante de l’amitié que lui offriront Madeleine et Lucienne. Toutes trois, soudées par une volonté de s’émanciper et de construire leur avenir loin de leur campagne, découvriront avec émotion le monde de la jeunesse, ses illusions et ses tourments, ses rêves et ses déceptions. Mais leur impatience et leur fougue ne leur feront-elles pas parfois négliger l’essentiel ? Pressées d’aimer, elles n’échapperont pas au nécessaire apprentissage de la sagesse.Une intrigue tortueuse tout en rebondissements, aux personnages profondément attachants et pleins de contradictions. Leurs secrets, leurs fantaisies, leur côté sombre rendent l’histoire encore plus inattendue et captivante.

Une Vie sur le fil

Limousin connection (Geste éditeur)

Pour régler la succession de sa mère, Maxime rentre aux Liades, en Limousin, après de longues années passées à l’étranger. Très vite, son passé le rattrape entre le remords d’avoir laissé sa mère mourir dans la solitude, les souvenirs d’un amour douloureux, … Comble de tout cela, il apprend que son rival, Jean-Marc Bourdier, est devenu député-maire, ce même homme pour qui, Solange, l’a quitté.
Peu de temps plus tard, le maire Bourdier est retrouvé assassiné dans des circonstances douteuses. Ce meurtre bouleverse les plans de Maxime qui se retrouve impliqué dans une affaire mystérieuse où il devra comprendre les jeux d’interactions entre politique et financier pour découvrir la vérité. Entre intrigue policière et peinture de moeurs, Jean-Pierre Bonnet réussit à faire durer le suspens jusqu’à la dernière phrase.

Né à Cussac (canton d’Oradour sur Vayres) en 1950,  Jean-Pierre Bonnet est resté fidèle à cette terre dont il parle la langue d‘Oc et où il possède une maison.  Il habite l’île de Ré où il est journaliste et collabore à divers journaux  (dont Sud-Ouest) et revues locales (rédacteur en chef de « l’Essentiel de l’île de Ré à la Rochelle » jusqu’en 2003).  Il a consacré de nombreux articles au devenir économique et social de l’île de Ré.

Jean-Pierre Bonnet a fait à pied le chemin de Saint-Jacques de Compostelle de Vézelay à Santiago (1750 kms) en 2004. Le choix de Vézelay comme point de départ, a été dicté par le fait qu’il voulait traverser sa région natale. En 2005, il a repris la route en partant du Puy en Velay jusqu’à Saint-Jean Pied de Port : pour comparer… puis en 2008 a  parcouru la voie Arles-Compostelle en passant par Le Somport.
Il se consacre désormais à l’écriture de romans  (terroir et policier) et de recueils de dessins humoristiques.

Couv Limousin_connection resize

Bibliographie :

Ile de Ré 2011 (éditions Bourdessoules)
A l’intrigue policière se mêle une satire de ce qui pourrait bien advenir de l’île de Ré. Editions Bourdessoules

Le sel de Ré (éditions Bourdessoules)
Réalisé en collaboration avec le dessinateur Philippe Barussaud, ce livre constitue un recueil de dessins humoristiques  commentés sur la vie rétaise.

Des nouvelles de Compostelle (éditions Bourdessoules)
Ensemble de nouvelles sur le pèlerinage de Saint-Jacques de Compostelle. Un autre regard sur le chemin, où se mêle tendresse, humour et émotion

Âneries de Ré, en collaboration avec l’artiste Jean-Jacques Vergnaud, texte et dessin humoristique (éditions Bourdessoules)

Le marteau du pendu (éditions Lucien Souny 2007, policier)

L’inconnu de la Faurie (éditions Lucien Souny, 2008)

La loi des Humbles, prix Panazô 2011 (éditions Lucien Souny)

Limousin connexion (éditions Geste noir, 2012, policier)

Une terre pour deux frères (éditions Lucien Souny, 2012)

Un départ sans adieux (éditions Lucien Souny)




Tweet



Flux rss