Auteurs présents

Patrick François

Patrick François

Le Livre pour gauchers

Confiné comme la plupart de ses contemporains, Patrick François a eu l’idée « d’inventer un livre pour gauchers qui se lit à l’envers comme les mangas japonais ou le Coran ». Une véritable vengeance pour avoir subi dans son enfance les sévices des enseignants droitiers. « Ma maîtresse s’évertua à m’apprendre à écrire de la main droite et à manger à la cantine de la même main, alors que naturellement je tapais dans le ballon du pied gauche et me curais le nez avec l’index de la main gauche ». Il a donc fait imprimer un recueil de ses dernières blagues dans un livre qui se lit de droite à gauche. Il y rend évidemment hommage à son maître Alphone Allais.

Jeux de mots et contrepets en Périgord (HaHaHa)

L’art du contrepet, spécificité culturelle française, n’est pas un exercice facile.

Et pourtant il existe des milliers, voire des dizaines de milliers de contrepèteries, composées depuis plusieurs siècles par des écrivains célèbres ou par de simples inconnus, possédant, de façon innée, cet esprit tordu propre à les fabriquer.

Tel est le cas de Patrick François qui a décidé de nous embarquer dans les contrepets du Périgord. Certains sont repertoriés dans la bible du routard contrepéteur, mais 75% sont inédits !

Il en a profité pour saupoudrer le tout de jeux de mots issus de son imagination fertile.

On s’amuse et on rit. A consommer sans aucune modération !

ob_7cba0d_couv-finale

J’ai attendu la mort de Staline pour naître doucement le 18 Juin de cette année-là, jour de la pelle, ce qui m’a permis de creuser mon sillon allègrement…

Tombé dans la marmite de la rigolade tout petit, je me suis nourri des pensées de mes maitres que sont Alphonse Allais, Pierre Dac, Francis Blanche, Frédéric Dard, Pierre Desproges, Coluche, Raymond Devos et les amoureux des mots comme Brassens, Lapointe ou Nougaro puisqu’il est bien connu que le juste emploi des bons mots rendent les cris vains.

Bien entendu je suis un grand adepte du jeu de mollets… et j’ai toujours été, dans ma vie professionnelle ou privée, à l’école ou dans mes activités associatives et même au conseil municipal, le comique de la bande, le poil à gratter, le fou du roi.

Puis j’ai découvert le contrepet et je me suis bien marré…

Champion départemental poussins de ping-pong buccal, je suis également un spécialiste du péclouilleur à manette et un grand défenseur du strombic à poil dur.

Signe particulier : je ne porte plus la cravate depuis que Pierre Dac a dit que cet accessoire servait uniquement à indiquer la direction du cerveau de l’homme…

« L’humour est la forme la plus saine de la lucidité ». Jacques Brel

Informations complémentaires :

Animateur radio depuis plus de 6 ans à Radios Libres en Périgord

Conférencier en histoire de l’Art du Contrepet de François Rabelais à nos jours

Président des associations Humour et Culture (H.E.C…) et HAHAHA EDITIONS

Organisateur de salons du livre et du Festival Humour en Périgord




Tweet



Flux rss